ende Glossar

Fluorescence, mesure de

Principe de mesure photométrique fondé sur l’évaluation du rayonnement lumineux produit par l’effet de fluorescence.

Principe de mesure de la fluorescence
Fig. 26: Principe de mesure de la fluorescence

La lumière excitante traverse la cellule de mesure contenant la matière fluorescente. Cette dernière transforme une partie de la lumière incidente de la longueur d’onde λ en lumière fluorescente de longueur d’onde supérieure λ1 Son intensité, qui rayonne dans toutes les directions, peut être mesurée par un capteur placé p.ex. sous un angle droit par rapport au faisceau incident.

Dans le domaine de quantités faibles, l’intensité de la lumière fluorescente est proportionnelle à la concentration de la matière fluorescente. Des raisons essentielles de l’emploi de la mesure de fluorescence sont la sélectivité meilleure et la sensibilité supérieure à celle de la mesure de l’absorption.

La présence de matières en suspension (turbidité) peut fausser la mesure. D’une part, la lumière diffusée produite augmente l’intensité de la lumière mesurée et d’autre part, les particules solides affaiblissent aussi bien les lumières excitante que fluorescente par la diffusion et l absorption.

La perturbation due à la lumière diffusée est éliminée par un filtre optique à la sortie de la cellule de mesure qui ne laisse pas passer la lumière excitante λ. Ce n’est donc que la lumière fluorescente λ1 qui (atteint) sur la cellule photoélectrique et la turbidité n’a pas d’effet sur le résultat de la mesure.

L’encrassement des fenêtres de la cellule de mesure est évité, là aussi, par l’emploi de la cellule de mesure à jet libre. Mesure de traces d’huile

Index

Contact

{{selectedCountry.Name}} {{country.Name}}
{{vendor.BusinessAreasString}} {{area.Name}}
{{vendor.BusinessAreasString}}

Main Office