ende Glossar

Gaz de fumée, mesure de

Une des plus anciennes applications de la photométrie est sans doute la surveillance de l’indice de noircissement sur les cheminées pour le contrôle de la combustion.

Le principe de mesure utilisé, la saisie de la valeur de transmission (coefficient de diffusion), limite toutefois l’utilisation de ces appareils dits opacimètres à des concentrations relativement élevées.

Mesure de la lumière transmise (opacité)
Fig. 28: Mesure de la lumière transmise (opacité)

Les équipements de filtration modernes, qui retiennent les matières nuisibles à l’environnement, nécessitent des appareils de mesure plus sensibles pour la surveillance de la concentration de poussière résiduelle. Le principe de mesure de la lumière diffusée procure des seuils de réponse beaucoup plus bas que celui de la lumière transmise. Cette mesure de la lumière diffusée latéralement au lieu de la lumière transmise peut être installée directement sur la cheminée «in situ» ou à l’extérieur «extractive». Dans le premier cas, l’espace mesuré se situe en proximité de la paroi interne de la cheminée, une zone où les conditions aérodynamiques font que la concentration n’est souvent pas représentative de la section globale de la cheminée. Le système extractif par contre, prélève l’échantillon au centre de la cheminée où règnent les meilleures conditions de représentativité.

Mesure de la lumière diffusée in situ
Fig. 29: Mesure de la lumière diffusée in situ

L’application de toutes les méthodes in situ (transmission ou diffusion) est limitée aux gaz secs. Or, les seuils d’émission actuels sont très bas et ne peuvent être atteints que par le lavage des gaz (scrubber), procédé qui refroidit la fumée et la sature d’humidité. De ce fait, de fines gouttelettes d’eau se présentent dans le faisceau lumineux et faussent le résultat de la mesure de poussière. On ne peut donc employer que la méthode extractive. Le système de prélèvement est équipé d’un chauffage du gaz dérivé, qui élimine les gouttelettes d’eau par évaporation avant la mesure. Isocinétique, noircissement, indice de

Mesure de la lumière diffusée extractive avec réchauffement de la fumée, représentant cheminée (1), prélèvement (2), chauffage (3), photomètre (4), ventilateur (5) et retour (6)
Fig. 30: Mesure de la lumière diffusée extractive avec réchauffement de la fumée, représentant cheminée (1), prélèvement (2), chauffage (3), photomètre (4), ventilateur (5) et retour (6)

Index

Contact

{{selectedCountry.Name}} {{country.Name}}
{{vendor.BusinessAreasString}} {{area.Name}}
{{vendor.BusinessAreasString}}

Main Office